J’étais ravie de ne pas rencontrer d’autres Américains à l’école pendant mon séjour à Nice, que ce soit parce que je voulais apprendre les nouvelles cultures, ou parce que je ne voulais pas parler l’anglais, ou parce que la majorité des Américains sont un peu idiots. Ou bien complètement idiots. (J’espère que mes amis qui lisent ce blog ne viennent pas des États-Unis, mais s’ils sont mes amis, peut-être qu’ils ne sont pas idiots…mais on ne sait jamais.) Et j’avais raison. J’étais au bar à Nice (chez Waynes…il est nécessaire de danser sur les tables au moins une fois dans sa vie, ou bien plusieurs) et j’ai rencontré un Américain qui étudiait à Duke (un vrai « dukebag », comme on les appelle aux États-Unis). Il a dit à mon amie européenne que Duke était la meilleure université américaine pour étudier l’ingénierie, ce qu’elle savait déjà être faux parce que j’ai étudié à Caltech. Peut-être c’est un peu égoïste, mais c’est vrai quand-même. Il a dit aussi qu’il faisait partie de l’équipe de football américaine à Duke alors que ses muscles sont presque inexistants. Nous avons éclaté de rire et il a avoué que cela n’était pas vrai. Espèce d’idiot. (J’ai appris de nouveaux jurons en lisant Harry Potter, mais je crois que mon père va lire aussi mes histoires…) Il y avait quelques autres Américains, soit au bar, soit à la plage, mais ils n’étaient pas très intéressants. Il y en a un qui a dû quitter le bar parce qu’il était trop bourré. Encore une autre raison pour rester avec les Européens. Sauf avec les idiots.

Advertisements